28 September 2020

Video

Rejoignez nous ...

Remerciements


PANHARD
Joël Brunel (photos, tech)

FORMULE RENAULT
Bernard DIDIER (photos)
Christian COURTEL (photos)
Daniel DORMOY (photos)
Toute l'histoire du garage de la famille HAMPE ... Les Panhards ... La Formule Renault ...
Introduction Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
04-11-2008

          A partir de 1970, les frères HAMPE Jacques et Guy se lancent dans l’aventure de la Formule France (monoplaces à moteur et boites de vitesses de Renault R8 Gordini 1300cc). La concurrence  (Elina, Grac, Alpine, Martini etc.…) était déjà bien installée depuis la création du championnat en 1968.

         

          Dés le premier modèle les frères HAMPE ne manquent pas de créativité avec une  commande de boite de vitesses particulière, son  radiateur de refroidissement placé au dessus de la boite de vitesses et une carrosserie en polyester en une seule pièce  intégrant  les   ailerons avant et arrière.

             L’année suivante le championnat change de nom et devient Formule Renault, les monoplaces sont toujours motorisées avec le R8 Gordini. La production des châssis est alors au nombre de trois, les portes moyeux avant sont mécanos soudés.

             En 1972 pas moins de douze autos ont été construites.

             Pour l’année 1973 changement de motorisation, le moteur de la Renault 12 Gordini 1600cc ainsi que la  boite de vitesses prennent place  dans  le châssis des Formules Renault. Les HAMPE sont toujours dans la course, pour exemple douze HAMPE sont engagées le 13 mai 1973 à Snetterton (Angleterre) au Formula Renault European Challenge Race. Cette année là les HAMPE font l’objet de grosses modifications, à présent pour assurer le refroidissement, elles sont équipées de deux petits radiateurs latéraux, la carrosserie  est en deux parties, l’aileron arrière et solidaire du châssis et les portes moyeux arrière sont mécanos soudés.

             1974 petite révolution dans l’histoire de la liaison au sol. Jacques HAMPE ingénieux créateur  équipe le train avant des HAMPE de mini basculeurs en aluminium et de tiges de poussés (appelées par nos amis Anglais push rod), afin d’éviter de trop grandes variations de carrossage et réduire les  masses suspendus.

             En 1975 le système de suspension à basculeurs et tiges de poussées est monté sur  le train arrière des HAMPE. Cette même année l’équipe HAMPE  engage deux autos aux Championnat d’Europe de Formule Renault, le moteur est toujours celui de Renault R12 Gordini équipé d’un kit  augmentant sa puissance, les petits  radiateurs de refroidissement latéraux sont alors abandonnés  par  un unique radiateur sur le coté droit. Coté aérodynamique les petits ailerons avant sont remplacés par un museau incurvé et un aileron de grande taille.

             Par faute de moyen se sera la dernière année officielle  de l’Ecurie HAMPE en Formule Renault.

             Retour de la marque HAMPE en course pour une année en 1986, mais cette fois en Championnat de France de Formule Ford, deux autos ont été construites reprenant le châssis et le train arrière des Formules Renault, le train avant étant nouveau ainsi que la carrosserie. Il est à noter que les Formules Ford étaient équipées du Moteur 1600cc Ford Kent et d’une boite de vitesse Hewland MK9 à quatre rapports.

             Afin de vous exposer le travail des frères HAMPE, nous vous proposons de vous faire vivre les étapes de la restauration d’une HAMPE de Formule Renault de 1975 retrouvée quasiment dans son état d’origine.  

 

 

Dernière mise à jour : ( 07-01-2010 )
 
Suivant >